Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Univers de Matt Damon
Articles récents

Le dernier duel sort demain

12 Octobre 2021 , Rédigé par mattdamonfan Publié dans #Films

Le tout dernier film de Matt, intitulé Le dernier duel (The last duel), sort demain dans les salles obscures en France.

Il y interprétera Jean de Carrouges, dont l'épouse Marguerite accuse Jacques Le Gris d'agression. Il s'agira pour Jean de sauver son honneur et celui de Marguerite en affrontant Jacques durant un duel.

Il sera entouré de Jodie Comer dans le rôle de Marguerite et d'Adam Driver dans la peau de Jacques Le Gris, et retrouvera son ami de toujours, Ben Affleck, incarnant quant à lui le comte Pierre d'Alençon. Le réalisateur est Ridley Scott, et le film est adapté du livre Le dernier duel : Paris, 29 décembre 1386 (Eric Jager, 2004).

 

Lire la suite

Ma critique de Stillwater

8 Octobre 2021 , Rédigé par mattdamonfan Publié dans #Films, #Filmographie

Le film Stillwater est sorti le 22 septembre dans les cinémas français. Mon acteur fétiche, Matt Damon, partage l'affiche avec l'actrice française Camille Cottin, que j'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver sur grand écran et qui interprète habituellement Andréa dans l'excellente série Dix pour cent. Le réalisateur est Tom McCarthy.

Dans ce film, Matt incarne Bill Baker, qui vient de l'Oklahoma pour rendre visite à sa fille Allison, emprisonnée à Marseille pour le meurtre de sa compagne Lina, crime dont elle se dit innocente. Il va rencontrer Maya, une petite fille de 9 ans, et Virginie, sa maman, qui va l'aider dans son enquête pour tenter de faire innocenter Allison, dans un pays dont il ne connait pas la langue.

Le film se passe principalement dans la ville de Marseille, et a été tourné là-bas. Bien que n'étant pas du tout du Sud, j'ai bien apprécié ce décor, qui change de Paris et de la sempiternelle vue sur la Tour Eiffel qui apparait dans la plupart des films ou séries états-uniens se déroulant, au moins en partie, dans notre pays. La cité phocéenne a été filmée, et ce telle qu'elle est : avec ses points positifs et ses points négatifs. Les premiers sont, selon moi, la dimension culturelle, avec le théâtre de Virginie, et les Calanques, toujours sublimes, petite parenthèse bucolique et d'évasion dans ce monde de béton. Les seconds sont, dans le film, les violences verbales et physiques, l'omerta qui règne dans certaines cités, mais aussi le racisme de certains habitants.

Les équipes sont étatsunienne et française, et l'on retrouve des éléments typiques de ces deux pays : le vin pour Virginie et le soda pour Bill, les 2 foots (football tel que nous le connaissons (soccer en anglais) et football américain), les burgers, les restaurants de fast-food et les armes pour Bill, le théâtre pour Virginie.

La différence entre les deux cultures est aussi, et surtout, marquée par la langue. Mais ce fossé, qui peut paraitre assez profond, est toutefois surmonté grâce à la volonté : Bill et Maya s'apprennent mutuellement des mots de la vie quotidienne et, même quand chacun parle sa langue, l'autre semble le comprendre. Une véritable complicité se noue entre ces deux protagonistes, Maya retrouvant une figure paternelle, et Bill redécouvrant un lien fort et filial, tandis que ses relations avec sa propre fille se compliquent. Bill finit même par sortir quelques mots de français, alors qu'il n'allait souvent pas plus loin qu'un "bonjour" murmuré. En revanche, Virginie semble assez à l'aise en anglais, tandis qu'Allison se débrouille très bien dans notre langue.

Les différents thèmes abordés dans le film sont l'amour d'un père, qui va jusqu'à se mettre en danger pour sa fille, la difficulté que l'on peut rencontrer à mener une enquête par soi-même, le dilemme et la tentation de se mettre hors-la-loi pour essayer de sauver ceux que l'on aime, quitte à foncer tête baissée sans réfléchir, quitte à faire des choses illégales mais pour de bonnes raisons.

Petit détail : la ville de Stillwater existe dans l'Etat de l'Oklahoma, plus précisément au nord d'Oklahoma city et à l'ouest de Tulsa.

C'est la seconde fois que Matt incarne un personnage nommé Bill (la première fois était dans le film d'animation Happy feet 2, dans lequel il doublait Bill le krill), mais il s'était appelé déjà 3 fois William (ou une de ses variantes) : Will Hunting dans l'excellent Will Hunting (Good Will Hunting), Wilhelm Grimm dans Les frères Grimm (The brothers Grimm), et William Garin dans La grande muraille (The great wall).

 

Lire la suite

Anniversaire de Matt !

8 Octobre 2021 , Rédigé par mattdamonfan

Né le 8 octobre 1970 à Cambridge, dans le Massachussetts, Matt fête aujourd'hui ses 51 ans !

 

Lire la suite

Stillwater enfin au cinéma demain

21 Septembre 2021 , Rédigé par mattdamonfan

Le nouveau film de Matt, Stillwater, réalisé par Tom McCarthy, sort enfin dans les salles obscures en France.

 

Matt y incarne Bill Baker, un foreur de pétrole qui quitte les Etats-Unis pour la France dans le but d'aider sa fille accusée de meurtre et, selon elle, innocente. Il va croiser la route de Virginie, jouée par l'actrice française Camille Cottin, tête d'affiche de la série Dix pour cent.

 

 

Lire la suite

Matt à la Mostra de Venise 2021

13 Septembre 2021 , Rédigé par mattdamonfan Publié dans #Autres prix, #Actualités

La 78ème édition du Festival international du film de Venise s'est déroulée du 1er au 11 septembre 2021.

Matt était présent pour présenter l'un de ses derniers films : Le dernier duel, qui sortira dans les cinémas français le 13 octobre.

Il était accompagné du réalisateur Ridley Scott, qui repartira avec un Lion d'or d'honneur, et de son compère de toujours : Ben Affleck. 

Ce film compte également parmi ses acteurs Adam Driver et Jodie Comer, et son scénario a été coécrit par Matt, Ben et Nicole Holofcener (24 ans après le triomphal scénario de Will Hunting coécrit par les 2 acolytes), d'après le roman éponyme d'Eric Jager.

 

Lire la suite

Standing ovation au Festival de Cannes

17 Août 2021 , Rédigé par mattdamonfan Publié dans #Autres prix, #Actualités

Durant le 74ème Festival de Cannes, qui s'est déroulé du 6 au 17 juillet 2021, la diffusion du nouveau film de Matt, Stillwater, s'est terminée par une standing ovation. Cet hommage n'a pas laissé Matt indifférent, celui-ci fut alors fort ému.

La standing ovation, qui a duré 5 bonnes minutes, saluait la qualité film, mais aussi tout le travail des acteurs et de l'équipe technique.

Matt a versé quelques larmes, ému par l'accueil de son film mais aussi par le fait qu'après de longs mois difficiles dus à la pandémie du Covid 19, un milliers de personnes peuvent enfin se réunir et célébrer leur amour du 7ème art.

Par rappel, dans le film Stillwater, qui va sortir dans les cinémas français le 22 septembre, Matt incarne Bill Baker, qui travaille dans l'Oklahoma et qui arrive à Marseille pour sauver sa fille Allison injustement accusée de meurtre.

A noter la présence au casting de Camille Cotin, actrice française et un des piliers de l'excellente série Dix pour cent.

 

Lire la suite

Ma critique de Monuments men

8 Avril 2014 , Rédigé par mattdamonfan Publié dans #Films

Sorti le 12 mars 2014 dans les cinémas français, Monuments men (même titre en anglais) nous raconte l'histoire, inspirée de faits réels, d'un petit groupe d'hommes parcourant l'Europe pendant la Seconde Guerre Mondiale non pour tuer des ennemis, mais pour sauver le maximum d'oeuvres d'art de ces pays. Ce film est l'adaptation du livre éponyme écrit par Robert M. Edsel en 2009.

Le film s'ouvre sur une scène où des religieux tentent de protéger le sublime retable "Adoration de l'Agneau Mystique" en détachant les différents morceaux précautionneusement et en les emmenant loin de l'église. Avant même que Frank Stokes (remarquablement interprété par George Clooney) ne convainque le Président Roosevelt de l'importance de sauver l'art de la destruction et de la confiscation par Hitler (orchestrées par Göring) pour élaborer son musée privé, cette urgence est déjà comprise par d'autres.

Le film est une véritable course contre la montre : Hitler fait voler des milliers de tableaux et des sculptures pour son projet de musée gigantesque, et brûler tout ce qui ne pourra être emporté. Stokes réunit une petite équipe de six experts (dont un français, un britannique, un américain ayant vécu en Allemagne et bilingue).

Contrairement à ce que l'on peut imaginer en connaissant l'histoire, le film est en partie une comédie. Certaines scènes sont graves, mais George Clooney (réalisateur et scénariste) parvient à incorporer des aspects humoristiques dans un sujet sérieux (l'art) dans un contexte dramatique (la guerre). Le film ne peut, selon moi, revêtir pour autant le seul genre de comédie.
Une chose m'a surpris en regardant le film. Le Britannique Hugh Bonneville prête ses traits au Monument man britannique, Donald Jeffries. Le rôle du Monument man français, Jean-Claude Clermont, est joué par le Français Jean Dujardin. Mais le rôle de la conservatrice française du Jeu de Paume, Claire Simone, est joué par l'actrice Cate Blanchett, australienne ! Elle parle très bien français, mais avec un fort accent ; elle prononce "Jeu de Paume" à l'anglaise, ce qui ne manque certes pas de charme, mais qui fausse un peu le réalisme... J'ai trouvé dommage de ne pas trouver d'actrice francophone.

Le film nous dévoile une face méconnue de la Seconde Guerre Mondiale. Il nous permet également de découvrir (et admirer) de superbes œuvres, des Rembrandt, Rodin, Michel-Ange et autres merveilles.
Le dilemme qui entoure le début et la conclusion du film fait un parallèle (bien qu'il soit plus léger) avec le dilemme auquel étaient confrontés les hommes de John Miller (joué par Tom Hanks) dans Il faut sauver le soldat Ryan (Saving Private Ryan, 1998). Dans Monuments men, le spectateur est amené à demander si la sauvegarde de l'art (et donc une partie de la culture et la civilisation) justifie le sacrifice de vies. Dans le film de Steven Spielberg, les soldats risquent leur vie pour rechercher et tenter d'en sauver un seul (qui est peut-être déjà mort).

Le film met également en lumière la solidarité entre "soldats" de nationalités différentes, malgré quelques petites espiègleries.

Il s'agit de la seconde fois que Matt et Cate Blanchett jouent ensemble : elle interprétait Meredith dans Le talentueux Mr Ripley (The talented Mr Ripley, 1999), tandis que lui avait le rôle-titre.

Il s'agit de la cinquième coopération entre Matt et son ami George Clooney (en tant qu'acteurs), leur complicité crève véritablement l'écran, elle est flagrante surtout au début, quand Frank demande à James (Granger, le personnage de Matt) de devenir un Monuments man. Outre deux publicités pour du café, les deux compères se sont retrouvés sur les plateaux de Ocean's Eleven (2002), Ocean's Twelve (2004), Ocean's Thirteen (2007), Syriana (2005), Confessions d'un homme dangereux (Confessions of a dangerous mind, 2002). En outre, George était producteur exécutif sur The informant! (2009).

A noter un petit caméo : celui du père de George, Nick Clooney.

C'est la première fois que Matt travaille avec Bill Murray, John Goodman, Bob Balaban, Hugh Bonneville et Jean Dujardin.

C'est la cinquième fois que Matt endosse l'uniforme militaire pour un film - il avait revêtu un autre uniforme, celui de la Police d'Etat du Massachusetts dans Les infiltrés (The departed, 2006). Il était déjà un soldat dans Geronimo (Geronimo, an American legend, 1993), A l'épreuve du feu (Courage under fire, 1996), Il faut sauver le soldat Ryan (Saving Private Ryan, 1998), Green zone (2010).

Le personnage interprété par Matt s'appelle James Granger. Il est inspiré par le conservateur de musée James J. Rorimer, qui a réellement dirigé le Metropolitan Museum of Art de New-York après avoir étudié dans la prestigieuse université d'Harvard (tout comme Matt).

The monuments men
Monuments men : James Granger (Matt), Donald Jeffries (Hugh Bonneville) et Frank Stokes (George Clooney)
Lire la suite

Monuments men demain !

11 Mars 2014 , Rédigé par mattdamonfan

C'est demain 14 mars 2014 que sort dans les cinémas français le nouveau film de Matt : Monuments Men.

Lire la suite

Berlinale 2014

16 Février 2014 , Rédigé par mattdamonfan Publié dans #Films

Le nouveau film de (et avec) George Clooney, The monuments men, qui sortira le 12 mars prochain dans les cinémas français, a fait sensation à la Berlinale 2014, le festival international de cinéma de Berlin, qui vient de s'achever (il s'est tenu du 6 au 16 février 2014). Présenté hors compétition, ce film retrace un groupe d'hommes chargé, pendant la Seconde Guerre Mondiale, de sauver et de cacher des oeuvres d'art des nazis.

Matt y retrouve, visiblement avec plaisir, ses acolytes George et Cate Blanchett (une de ses costars sur Le talentueux Mr Ripley (The talented Mr Ripley, 1999)). Pour les besoins de ce film, il a travaillé pour la première fois avec Bill Murray, Bob Balaban, Hugh Bonneville et le Frenchie Jean Dujardin. Qu'il semble apprécier, à en juger par les photos...

 

Monuments-men---Berlinale.jpg

Lire la suite

Monuments men à Paris

12 Février 2014 , Rédigé par mattdamonfan Publié dans #Films

George Clooney, Matt et Jean Dujardin ont présenté aujourd'hui Monuments Men, lors de l'avant-première du film à Paris. Le film sortira dans pile un mois, le 12 mars prochain, en France.

Voici la vidéo de l'interview donnée par Allociné aux trois compères :

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>